Site Search

PRÉSENTATION DU PROGRAMME


Le programme Électricité du bâtiment a été conçu suivant un cadre d’élaboration des programmes qui exige, notamment, la participation des milieux du travail et de l’éducation.


Ce programme est défini par compétences, formulé en objectifs et standards. Conçu selon une approche qui tient compte de facteurs tels que les besoins de formation et la situation de travail, le programme servira de base à la définition des activités d'apprentissage et à leur évaluation. De plus, le programme rend possible l'application de l'approche programme.


Le programme Électricité du bâtiment comprend une composante de formation spécifique dont la durée est de 960 heures. Le programme est divisé en 13 modules dont la durée varie de 30 à 120 heures (multiple de 15). Une composante de formation générale pourrait être greffée à la formation spécifique dont la durée est estimée à 735 heures.


Le présent document comprend deux parties. La première partie présente une vue d'ensemble du programme. La seconde partie décrit les objectifs et les standards de la formation spécifique.


BUTS DU PROGRAMME

Le programme de CAP - Électricité de bâtiment prépare à l’exercice du métier d’électricien Bâtiment. L’électricien en bâtiment répare et entretient , assemble et installe l’équipement et les appareils électriques en usage dans les bâtiments tels que immeubles d’habitation, des bâtiments commerciaux et industriels et autres infrastructures assimilées.


La personne exerçant cette fonction effectue aussi d’autres tâches liées aux calculs des grandeurs électriques, à la production de schémas des installations électriques , à l’étalonnage et au réglage des instruments et outils de travail, à la vérification de la qualité des produits et matériels utilisés.


L’électricien en bâtiment travaille en général au sein de petites et moyennes entreprises. Ces entreprises opèrent dans des activités diversifiées telles que la construction des bâtiments, la vente d’équipement et le service après vente, la réparation des installations électriques. Des fonctions d’ouvriers de maintenance ou d’entretien peuvent être aussi exercées par des électriciens en bâtiments dans tout autre type d’entreprises telles que : complexe résidentiel, sportif, hôtelier. Le travail sur les chantiers de construction est fatiguant et pénible en raison des bruits et des risques d’accident, l’électricien travaille seul ou en équipe selon le volume et la complexité des travaux.


La composante de formation spécifique du programme vise à :


rendre la personne compétente dans l’exercice de sa profession, c’est-à-dire à lui permettre, en obtenant les résultats exigés dès l’entrée sur le marché du travail, de remplir les rôles, d’exercer les fonctions et d’exécuter les tâches et les activités propres à la profession;
- favoriser l’intégration de la personne à la vie professionnelle, notamment par la connaissance du marché du travail en général et du contexte particulier de la profession choisie;
- favoriser l’évolution de la personne et l’approfondissement des savoirs professionnels;
- favoriser la mobilité professionnelle de la personne en lui permettant, entre autres choses, de se donner des moyens pour gérer sa carrière.


LISTE DES COMPÉTENCES DU PROGRAMME


FORMATION SPÉCIFIQUE

01 Se situer au regard du métier et de la démarche de formation.
02 Prévenir les atteintes à la santé et à la sécurité au travail.
03 Calculer les résistances et les puissances électriques.
04 Produire des schémas d’installations électriques.
05 Utiliser l’outillage.
06 Choisir le matériel.
07 Effectuer des travaux simples de maçonnerie.
08 Effectuer la pose de canalisations.
09 Effectuer les fixations et les connexions.
10 S'initier à la pratique du métier en milieu de travail (stage 1)
11 Effectuer l’entretien des installations.
12 Réparer l’équipement et les appareils électriques.
13 Appliquer des notions de mathématiques.
14 Communiquer en milieu de travail
15 Communiquer en arabe
16 Appliquer des notions d’informatique et d’Internet
17 Appliquer des notions de gestion et de recherche d'emploi
18 S’intégrer au milieu de travail.


MATRICE DES COMPÉTENCES

Les compétences visées, en Électricité du bâtiment, sont présentées dans le tableau qui suit. On y met en évidence les compétences générales, les compétences particulières (ou propres au métier) ainsi que les grandes étapes du processus de travail.


Les compétences générales sont associées à des activités de travail ou de vie professionnelle. Elles ont trait, entre autres, à l’application de principes techniques ou scientifiques liés au métier. Les compétences particulières portent sur les tâches du métier. Quant au processus de travail, il met en évidence les étapes les plus importantes de l’exécution des tâches.


Le tableau est à double entrée : il s’agit d’une matrice qui permet de voir les liens qui unissent des éléments placés à l’horizontale et des éléments placés à la verticale. Le symbole () montre qu’il existe une relation entre une compétence particulière et une étape du processus de travail. Le symbole () marque quant à lui un rapport entre une compétence générale et une compétence particulière. Des symboles noircis indiquent, en plus, que l’on tient compte de ces liens dans la formulation d’objectifs visant l’acquisition de compétences particulières (ou propres au métier).


La logique qui a présidé à la conception de la matrice influe sur la séquence d’enseignement des modules. De façon générale, on prend en considération une certaine progression dans la complexité des apprentissages et le développement de l’autonomie de l’élève. De ce fait, l’axe vertical présente les compétences particulières dans l’ordre à privilégier pour l’enseignement et sert de point de départ pour l’agencement de l’ensemble des modules. Certaines deviennent ainsi préalables à d’autres ou doivent être vus en parallèle.