Site Search

LE CENTRE

Note d’information

Le CFPP de Nouakchott a été crée en 1979 en collaboration avec le BIT (Bureau International du Travail) et la CGEM, par le décret 79-074 du ministère du travail, de la santé et des affaires sociales en date du 20/04/1979. Ce décret porte sur l’organisation d’un établissement publique à caractère professionnel dénommé « Centre de Formation et de Perfectionnement Professionnels ». Cet établissement avait pour mission de :

  • Etudier et mettre au point des programmes de formation et de perfectionnement.
  • Répondre aux besoins des entreprises dans le domaine de la formation
  • Définir et choisir les méthodes et matériels pédagogiques appropriés.
  • Organiser de manière directe des stages de formation ; recyclages et perfectionnements.
  • Satisfaire les besoins en qualification exprimés par les entreprises

LE CFPP DE NOUAKCHOTT

En 1984, le CFPP de Nouakchott sera affilé au Ministère de l’enseignement supérieur de la formation des cadres et de la fonction publique par le décret N° 84-172 du 01/11/1984. Un poste de Directeur général adjoint sera créé ultérieurement par le décret n° 93-035 qui désignera aussi le Directeur de la formation professionnelle et des stages comme président du conseil d’administration du centre.

Après les évènements de 1989 ; au niveau de la direction de la formation professionnelle et des stages, une cellule d’appui financée par le FADES, était chargée de la gestion des services régionaux de la formation professionnelle (ATAR, KIFFA, SELIBABY, ROSSO), crées par le décret 90-079 du 03/juin/1990.

En 1995, ces centres seront considérés comme des centres régionaux affilés au CFPP de Nouakchott et dirigés par des chefs services nommés par le conseil d’administration du centre sur proposition du Directeur, suivant le décret 95-020 du 02/04/1995.

L’année 1996 verra par la suite la création du service régional de Néma. L’année 1998 connaîtra le transfère des services régionaux en centres autonomes dirigés par des directeurs nommés par arrêté du ministre et pour la première fois, les centres porteront le nom de « Etablissement public à caractère administratif » au lieu de « Etablissement public à caractère professionnel », ayant le même statut que le CFPP de Nouakchott, et ce, par promulgation du décret 98-089 du 12/12/1998.


l'OBJECTIF DE NOTRE MISSION

Les nouvelles missions consignées à ces structures par le décret 98-089 sont :

  • La mise en œuvre de programmes de formation et de perfectionnement des ouvriers spécialisés et des ouvriers qualifiés, ainsi que la définition des méthodes et du matériel pédagogique nécessaire à la réalisation de cet objectif.
  • Satisfaire les besoins en qualification exprimés par les entreprises implantées dans les wilayas.
  • Assister les entreprises et coordonner leur action en matière de formation professionnelle.
  • Contribuer à la promotion des petits métiers par l’assistance et l’encadrement des regroupements et associations d’artisans.
  • Apporter son appui à l’insertion des jeunes dans la vie professionnelle.
  • Assurer le perfectionnement de la main d’œuvre locale.

Organes délibérants :

Les CFPP sont administrés par des organes délibérants : dénommés conseils d’administration, composés d’une part des représentants de l’état, et d’autre part, des représentants des employeurs, des professionnels et des personnels enseignants ou formateurs.

Le CFPP de Nouakchott verra par la suite, et à partir de 1999, une redynamisation considérable sur le plan pédagogique (qualité de la formation) et la création d’un certain nombre de sections, ainsi que l’octroi de plusieurs stages de formation et perfectionnement au profit de son personnel f ormateur au niveau national et international.

Il possède aussi un comité de concertation et d’orientation qui est un conseil consultatif constitué de l’ensemble des acteurs concernés par la question de l’adéquation Formation-Emploi y compris la Communauté Urbaine de Nouakchott.